Vous êtes ici

Marseille Espérance

  • Qui sommes nous ?
    En 1990, au moment où il y avait une interrogation sur le  « vivre- ensemble » dans notre pays,  les fondateurs de Marseille, Espérance, pressentant le retour du religieux dans l’espace public, décident de s’organiser.
    Ils créent cette instance particulière, qui  réunit autour du Maire de la Ville, les responsables religieux : catholique, arménien, protestant, orthodoxe, musulman, juif et bouddhiste ainsi que leurs délégués.
  • Que faisons nous ?
    L’idée est de proposer des actions communes  pour rassembler, créer du lien et réunir les marseillais de différentes cultures et religions. Marseille Espérance ne se préoccupe ni de religion,  ni de politique.
    Le fondement de cette instance :  le respect de chacun, le dialogue  et l’amitié. Toutes les décisions  se prennent à l’unanimité.
    Plusieurs projets ont vu le jour : réalisation d’un calendrier intercommunautaire, organisation d’une  grande manifestation festive annuelle, cycles de  conférences ou  de  cinéma, manifestations symboliques, interventions diverses, participation au Festival International du Documentaire.
  • En cas de crise
    Le danger  de difficultés possibles  entre les  uns et les autres peut venir de l’intérieur mais  être aussi suscité par des crises extérieures.En cas de nécessité, c’est autour du Maire, garant de la laïcité et représentant l’ensemble des citoyens Marseillais,  que les membres se rassemblent pour lancer un appel à la cohésion et à la responsabilité des  habitants de la ville.
  • Une présence symbolique dans la ville

> L’arbre de l’Espérance
Pour son 26ème centenaire, Marseille a représenté  son identité par une fontaine en forme d’arbre.  Chaque habitant a été invité à s’associer au message de tolérance, d’accueil et de partage, représenté par ce projet, et symbolisé par Marseille Espérance. Plus de 350 000 marseillais ont répondu à l’appel. Leurs noms inscrits dans la pierre forment le socle de l’arbre de l’Espérance.

> Le mètre cube de l’infini Marseille Espérance a permis la réalisation du lieu de recueillement de l’Institut  Hospitalier Paoli Calmettes, où sont juxtaposé, sous un même toit, quatre espaces religieux et un laïc autour  de l’œuvre réalisée par l’artiste italien, Michelangelo Pistoletto. Financé par la fondation de France,  ce lieu est unique en Europe.

> 25 arbres pour le 25e anniversaire
25 arbres ont été plantés  dans le parc du 26e centenaire, en avril 2015. Chaque communauté a choisi une essence  arboricole particulière ayant une signification culturelle ou  religieuse.

 
­­­Marseille Espérance
Hôtel de Ville
13233 Marseille cedex20
Tél. : (33-4) 91 14 66 06
Courriel : marseille-esperance@mairie-marseille.fr
> Charte Marseille Espérance (pdf)

Unique en France, le Gala Marseille Espérance est l'occasion de réunir les Marseillaises et les Marseillais autour d'un grand rendez-vous annuel, marqué par l'échange, le partage et l'amitié, dans le droit fil des valeurs qui animent Marseille Espérance.

Pour l'édition 2016, la Compagnie Julien Lestel proposait son spectacle "Roméo et Juliette" (sur la célèbre partition de Serge Prokofiev), au Dôme de Marseille.

Liste des membres de Marseille Espérance

­­­­

­­­Arméniens

Père Aram GHAZARIAN
Robert AZILAZIAN

Bouddhistes

Vénérable THICH NHAN TRI
M. Nguyen MINH TUAN

Catholiques

Monseigneur PONTIER
Rémi CAUCANAS
Jérôme GAVAUDAN


Juifs

Grand Rabbin Ruben OHANA
Professeur Samuel LEVY
Victor ABBOU


Musulmans

Imam Bachir DAHMANI
Moussa BOUZENZEN

Abdramane Abou DIARRA
Salah BARIKI

Orthodoxes

Père Dimitrios PLOUMIS
Marie-Claude BOYADJIS

Protestants

Pasteur Christophe LOMON
Didier ERTZ
Pasteur Raymond DODRE

Pour les joindre, vous pouvez envoyer un mail à leur attention à :

marseille-esperance@mairie-marseille.fr


Téléchargez le calendrier 2017 de Marseille Espérance (pdf)

Le calendrier format papier sera disponble à partir du 10 janvier 2017 dans les mairies de secteur, les bureaux municipaux de proximité et les bibliothèques.

Conférences de Marseille Espérance

­­­­ "Des dieux et des femmes", cycle cinéma proposé par Marseille Espérance et l'Alcazar Bibliothèque de Marseille
Les jeudis à partir de 18h30 à la BMVR Alcazar (58 cours Belsunce, 1er)
Entrée libre sous réserve des places disponibles

Jeudi 19 janvier 2017
"Mustang"

César du meilleur premier film en 2016, "Mustang" est un film dramatique, réalisé par Deniz Gamze Ergüven. Il raconte l'histoire de cinq jeunes soeurs dans un village reculé de Turquie, défendant, avec fougue, leur joie de vivre et leur liberté contre l'emprise d'un patriarcat étouffant.
Présentation du film à 18h30 suivie de la projection

A venir

9 février : "Le procès de Viviane Amsalem" (1h55), film réalisé par Shlomi Elkabetz et Ronit Elkabetz
Viviane Amsalem demande le divorce depuis trois ans, et son mari, Elisha, le lui refuse.
Or en Israël, seuls les Rabbins peuvent prononcer un mariage et sa dissolution, qui n'est elle-même possible qu’avec le plein consentement du mari.
Sa froide obstination, la détermination de Viviane de lutter pour sa liberté, et le rôle ambigu des juges dessinent les contours d’une procédure où le tragique le dispute à l'absurde, où l'on juge de tout, sauf de la requête initiale.

9 mars : "Wadjda" (1h55), film réalisé par Haifaa Al Mansour
Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles.
Wadjda se voit donc refuser par sa mère la somme nécessaire à cet achat. Déterminée à trouver l’argent par ses propres moyens, Wadjda décide alors de participer au concours de récitation coranique organisé par son école, avec pour la gagnante, la somme tant désirée.

27 avril : "Les innocentes" (1h50), film réalisé par Anne Fontaine
Pologne, décembre 1945.
Mathilde Beaulieu, une jeune interne de la Croix-Rouge chargée de soigner les rescapés français avant leur rapatriement, est appelée au secours par une religieuse polonaise.
D’abord réticente, Mathilde accepte de la suivre dans son couvent où trente Bénédictines vivent coupées du monde. Elle découvre que plusieurs d’entre elles, tombées enceintes dans des circonstances dramatiques, sont sur le point d’accoucher.
Peu à peu, se nouent entre Mathilde, athée et rationaliste, et les religieuses, attachées aux règles de leur vocation, des relations complexes que le danger va aiguiser...
C’est pourtant ensemble qu’elles retrouveront le chemin de la vie.

► 11 mai : "Délices de Tokyo" (1h55), film réalisé par Naomi Kawase

Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaises qui se composent de deux pancakes fourrés de pâte de haricots rouges confits, « AN ».
Tokue, une femme de 70 ans, va tenter de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l’embaucher.
Tokue a le secret d’une pâte exquise et la petite échoppe devient un endroit incontournable...
 

8 juin : film surprise

­­­

Calendrier Marseille Esperance

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet