Vous êtes ici

Une convention pour un meilleur accès aux droits dans les situations de précarité

17 mai 2016

Le Centre communal d'action sociale (CCAS) de Marseille et la Caisse primaire centrale d'assurance maladie (CPCAM) des Bouches-du-Rhône rassemblent leurs compétences pour lutter contre les exclusions et la précarité et viennent de signer une convention pour garantir un meilleur accès aux droits pour les Marseillais en situation de précarité.

Les 350 agents du CCAS, répartis sur 28 sites, bénéficieront d'une formation assurée par les services de la CPCAM des Bouches-du-Rhône afin de mieux accompagner les personnes en situation de précarité dans leurs démarches d'accès aux offres de prévention et aux soins de santé.

La coopération entre les deux organismes permettra également d'optimiser le traitement et le suivi des dossiers de couverture maladie universelle complémentaire, d'aide au paiement d'une assurance complémentaire de santé et d'aide médicale dʼÉtat.

Ce nouveau partenariat sera d'abord expérimenté au sein de l'agence d'accueil et de services sociaux du CCAS Prado-Borde auprès des habitants des 8e ,9e ,10e et 11e arrondissements.

Le Centre communal d'action sociale de la ville de Marseille est lʼacteur essentiel de la politique sociale développée par la municipalité et agit au quotidien auprès d'un Marseillais sur quatre.

 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet